Vous êtes ici : Accueil

Dernières actualités

  • Le nouveau monde - 29 mars

    Mardi 31 mars , 17h, salle 206N

    CINE CLUB : projection gratuite du film

    Le Nouveau Monde de Terrence MALICK (2h10)

    Séance présentée par madame SAUNIER (professeur de lettres)

    Le Nouveau Monde, c’est celui que découvrent les colons anglais qui accostent, en avril 1607, sur la côte Est de ce qui deviendra, un peu plus d’un siècle et demi plus tard, les Etats-Unis d’Amérique. L’histoire qui est ici racontée par Terrence MALICK est quasiment la préhistoire de l’actuelle plus grande puissance mondiale, de son pays, de ce pays-continent dont le peuplement est marqué par des vagues de migrations successives , voulues (protestants fuyant les persécutions en Europe au XVIIIème siècle, Russes, Italiens au début du XXème siècle, Mexicains, Cubains, Iraniens, la famille du réalisateur étant elle-même d’origine syrienne, Asiatiques...), ou forcées (esclaves noirs arrachés à leur continent africain et à leurs racines). Mais au commencement étaient les Amérindiens, pour qui l’arrivée des Européens constitue une violente et destructrice intrusion : un « nouveau monde » est aussi entré dans le leur, avec une brutalité sans précédent...
    Le film de Terrence Malick est également le récit bouleversant d’un amour fou et interdit, celui qui unit de façon vibrante John Smith (Colin Farrell) et Pocahontas (Q’Orianka Kilcher). L’Anglais John Smith, homme intègre, colon humaniste, a parcouru suffisamment de chemin vers l’Autre (au propre et au figuré) pour le comprendre. Et « Comprendre, c’est aimer », écrivait Victor Hugo. Pocahontas (rendue célèbre par le dessin animé des Studios Disney, ici beaucoup plus proche de ce qu’elle fut dans la réalité), jeune femme fascinante, volontaire et impétueuse, est l’incarnation de la beauté du monde, de la beauté de la vie, et de la majesté pure de la nature. Comme dans tous les films de Malick, les paysages sont d’une beauté à couper le souffle, et prêtent à la contemplation, à la méditation, à une forme de recueillement, même.
    Le Nouveau Monde, ou une certaine idée du sublime, de l’absolu de l’amour, charnel et spirituel... et du cinéma, un cinéma comme plus personne n’en fera. Le plus beau rôle à ce jour de Colin Farrell, qui incarne au plus haut degré la force fragile des héros romantiques inoubliables, tel Chactas dans Atala de Chateaubriand, dont le film pourrait être le double cinématographique.
    Une splendeur.

  • Puissance du récit - 26 mars

    Journée philosophique : LA PUISSANCE DU RECIT

    JPEG - 25 ko
    Gilbert Garcin - Le lecteur

    Vendredi 10 avril 2015 au lycée François 1er au Havre

    Matinée

    9 heures : Présentation générale de la journée. Didier Guilliomet : Professeur de philosophie, chargé d’une E.C.S.1 (classes préparatoires économiques et commerciales option Scientifique) au lycée François 1er.
    Conte avec élèves de Barbara Cooper

    9h30 : Quelle puissance du récit historique devant l’horreur ? Benoit Lisbonis : Professeur d’histoire-géographie

    10 heures : La puissance du récit : analyse conceptuelle (10 minutes), Alban Barbay, élève en E.C.S.2
    Intermède : Slam

    1oh30 : Récit et contre-récit en sciences économiques (20 minutes) Arnaud Lemarchand, Maître de conférences en sciences économiques à l’université du Havre

    11 heures : Théâtre en Anglais. « The hounds of the Baskervilles » Hall d’entrée (Le chien des Baskerville) d’après Arthur Conan Doyle. Avec la classe de 2nde 9 encadré par Anita Guttierez (professeur d’anglais), Alexandre Rousselet (SES), Karine Faure (E.P.S) et Bérengère Pardo-Barbier (professeur de lettres classiques)
    Conte avec élèves de Barbara Cooper Hall d’entrée

    Après-midi

    Midi : Une lecture de contes des Mille et une nuits de 12 à 13 h. Elèves encadrés par André Maget, professeur de Lettres. (Foyer)

    13 heures : Le langage comme une arme : Contes et poèmes anglais : Textes de Lewis Carroll Jabberwocky et de Julia Donaldson : Gruffalo. En anglais et en français, accompagnés d’une analyse des textes par des élèves de T.L.2 sous la responsabilité de Laurette Vergne-Barka, professeur d’Anglais
    Intermède Slam.

    14 heures : La puissance du récit en littérature. Bruno Wannebroucq, professeur de lettres modernes chargé des classes préparatoires scientifiques (MPSI et PTSI) et économiques et commerciales (ECS.1)au lycée François 1er.

    15 heures 15 :
    Danse sur des extraits de Madame Bovary de Flaubert. Section Danse du lycée sous la responsabilité de Corinne Delaire avec la complicité de Jean-Charles Chauvet (lettres) pour la sélection des extraits (environ 15 minutes)
    Intermède Slam.

    15h30 : Exercices de style avec élèves du club de théâtre d’improvisation. Responsable : André Maget, professeur de lettres modernes

    16 heures : Intermède Slam.

    16h20 : « BFM ou le pour et le contre » : film de Matthieu Simon, en présence du réalisateur. Ce que raconte l’image confrontée à la lecture de textes qui l’accompagnent.

    17 heures :
    Une lecture performance de Tendre et cruel de Martin Crimp, trad. Philippe Djian (une version contemporaine des Trachiniennes de Sophocle) Hall d’entrée Par le théâtre de l’impossible à l’initiative de Jean-Baptiste Lemarchand, professeur d’arts plastiques et metteur en scène.

    Toutes les conférences auront lieu en RC devoir. Une inscription préalable des classes est nécessaire pour y participer. Un tableau récapitulant le planning des interventions de la journée est disponible en salle des professeurs pour effectuer les inscriptions. Attention quand les jauges sont limitées, cela est indiqué face à chaque séance de la journée.
    Une livre géant où il sera possible d’inscrire des textes va être confectionné par les élèves faisant arts plastiques et placé sur l’estrade qui surplombe le hall d’entrée.
    La lecture performance effectuée par le théâtre de l’impossible propose de donner le texte connu par cœur par les acteurs présents sans jeu théâtral. La puissance du récit est ainsi mise en exergue. Durée d’environ : 1 h10 mn. Pour participer à cette lecture, une inscription préalable est nécessaire auprès de didier.guilliomet@gmail.com
    Les slameurs qui vont intervenir dans la journée sont Gérald Duchemin (Magness) et Eric Levéel (Erico). Chaque second jeudi du mois ces deux slameurs animent une soirée Slam à « la Buvette » (rue de Bretagne) à partir de 19h30 dans le quartier Saint François.

    PDF - 123 ko
    Références Puissance du récit
  • Olympiade - 9 mars

    Affiche créée sur le thème des biocarburants, dans le cadre des Olympiades Nationales de la Chimie 2015 .

    Site de Damien MOTELAY et Alexis MURLIN :
    Les biocarburants