Vous êtes ici : Accueil

Dernières actualités

  • The World Is Our Oyster - 2 septembre


    En Septembre 2015, le groupe de compétence d’anglais LV1, regroupant les classes de 2èmes 8, 9 et 10, a participé au projet etwinning, « The World Is Our Oyster » .

    Ce travail a été mené en équipe avec des lycées européens, un grec, un allemand et un polonais. Le but était de faire connaître nos pays respectifs, de parler des festivals, de la géographie, des coutumes ainsi que des personnalités emblématiques. Le but final étant de décider où chacun allait choisir de passer une éventuelle année de césure.

    Un dépliant touristique a été créé, un livre électronique, des interviews ont été réalisées. L’outil informatique a largement été utilisé. Le but était de communiquer et de travailler en équipe avec nos amis européens. La langue utilisée était l’anglais, ce qui a permis aux élèves de progresser, ils ont aussi pu se rendre compte qu’on peut échanger avec des amis européens dans une langue commune qui n’est pas forcément notre langue maternelle.

    Ce travail a été récompensé par un Label Qualité.

    https://twinspace.etwinning.net/10149

    Arielle Frémin (professeur d’anglais)

  • Renoir des lycéens - 29 mars

    Depuis le début de l’année scolaire, les élèves de la classe de 1ère ES2/L2 du lycée participent au Prix Jean Renoir des Lycéens, qui leur offre l’occasion de visionner des films à leur sortie nationale et de se forger une culture cinématographique, par cette fréquentation assidue du Sirius, salle partenaire de l’opération, mais aussi grâce à la rédaction de critiques, qui sont publiées sur un blog :
    http://jeanrenoirprixf12016.blogspot.fr/
    L’implication des élèves dans ce projet, porteur pour le groupe, a été repéré par le magazine Phosphore, qui a interviewé un élève de la classe à propos de son activité d’apprenti critique :
    http://eduscol.education.fr/pjrl/actualites/le-temoignage-dun-lyceen-sur-le-pjrl

    Un grand rendez-vous a eu lieu en mai à la FEMIS à Paris, qui a réuni des représentants de chaque lycée participant au prix Jean Renoir (Léa Louis-Dit-Toutain et Colas Belache, ont été retenus par leurs professeurs pour représenter leur classe les 25 et 26 Mai 2016 à Paris), pour élire le meilleur film de la sélection. Léa et Colas ont eu la chance de pouvoir poser des questions aux 8 réalisateurs des films en compétition, et ont ensuite participé aux jurys pour défendre les films préférés de la classe. Après d’âpres discussions, c’est finalement dans le film d’animation français, Tout en haut du monde de Rémi Chayé, que la majorité des délégués s’est reconnue, tant par la qualité du récit que la beauté des images et de la réalisation : la France n’a rien à envier dans ce domaine aux studios américains . ils ont vécu une expérience enrichissante, et confirmé l’intérêt des activités culturelles pratiquées au lycée François 1er, notamment autour du cinéma ( Kinéma, Lycéens au cinéma, Ciné Club).
    Le Lycée François Ier aime le cinéma et le fait savoir !

    Madame Saunier et Monsieur Richer, professeurs encadrants du Prix Jean Renoir des Lycéens pour l’établissement.

    PDF - 2 Mo
  • 71 fragments - 26 mars

    71 fragments d’une chronologie du hasard

    de Michael HANEKE (1994 ; durée : 1h40),
    Séance présentée, dans le cadre du Ciné-Club, par M. Guilliomet, professeur de philosophie au Lycée François Ier.
    Prix des places : 6 € (plein tarif) / 5 € (tarif réduit, notamment lycéens).

    Le film de Michael Haneke : 71 fragments d’une chronologie du hasard (1994) est une bonne illustration de cette remarque de Jean-Luc Godard : "Le cinéma est une pensée qui prend forme tout autant qu’une forme qui permet de penser". A la fois sèche démonstration et sourde tragédie, il permet à Haneke de continuer à explorer ce qu’il nomme la "glaciation émotionnelle" de notre civilisation. Toujours étonnamment au cœur de nos préoccupations avec la question des réfugiés, de la folie meurtrière de jeunes gens qui touche les sociétés occidentales et de l’influence des médias sur notre perception du réel, il est, indéniablement une œuvre marquante du réalisateur autrichien qui a obtenu deux fois la palme d’or à Cannes.

  • Le Corps - 18 mars

    Journée philosophique « Le corps »

    Vendredi 1er avril 2016.

    Matinée

    9 h 00 : Présentation du thème de cette année : le corps

    Didier Guilliomet, professeur de philosophie

    Les corps célestes

    Tiphaine Barbay, professeur de mathématiques et les élèves du club d’astronomie du lycée qui sont en 2de3, 2de10 et 1reS2. RC-Devoir

    10 h 00 : Conférence : Le corps humain augmenté par la technique

    Jennifer Castel, professeur de philosophie, lycée Robert Schuman, Le Havre RC-Devoir

    11 h 00 : Théâtre en Anglais. Version anglaise des Exercices de style de Raymond Queneau

    La classe de Seconde 3 sous la direction d’Anita Gutierrez, professeur d’Anglais, d’Alexandre Rousselet, professeur de SES, de Beth Ransome, assistante d’Anglais et Karine Faure, professeur d’EPS Hall d’entrée

    12h 00 : Théâtre d’improvisation

    Atelier d’improvisation animé par des élèves et André Maget, professeur de Lettres à François 1er avec la participation d’élèves de l’atelier d’improvisation du lycée Claude Monet animé par Nelly Kaplan, professeurs de lettres. RC-Devoir

    Après-midi

    13h 00 : Conférence/cinéma : le statut du corps dans La couleur des sentiments de Tate Taylor

    Corinne Saunier, professeur de Lettres Modernes RC-Devoir

    14h 00 : Conférence : Avons-nous le droit de disposer librement de notre corps ?

    Estelle Fragu, docteur en droit, maître de conférences qualifiée, chargée de cours à la faculté de droit de Cergy-Pontoise. RC-Devoir

    15h 00 : Conférence dansée 201 Sud

    Chorégraphie Hall d’entrée

    Section Danse du lycée François 1er sous la direction de Corinne Delaire avec la participation de Marie-Charlotte Tessier, professeur de philosophie

    16h 00 : Table ronde : Avoir un corps ou être son corps ?

    Animée par Marie-Charlotte Tessier avec Jacques Beurier, chirurgien, Estelle Fragu, juriste, Jennifer Castel, professeur de philosophie, Marc Desnoyelle, infirmier. RC-Devoir

    Exposition des élèves de Jean-Baptiste Lemarchand, professeur d’arts plastiques. Foyer

    Au CDI, des ouvrages et documents sur la thématique de la journée sont disponibles.

  • Match Point - 10 mars

    Après Impitoyable de Clint Eastwood, la nouvelle projection du Ciné-Club vous plongera dans un tout autre univers : celui, léger et grave à la fois, à la mise en scène d’orfèvre, de :

    Match Point de Woody ALLEN(2005),
    avec, au casting, 2 talentueux acteurs considérés comme des « Sex Symbols » de leur génération : Jonahtan RHYS MEYERS et Scarlett JOHANSSON
    Le plus new-yorkais des cinéastes nous emmène, avec Match Point, film phare de sa « trilogie londonienne » (qui compte également Scoop et Le Rêve de Cassandre ), au cœur de la haute société anglaise et de ses codes sociaux, que les étrangers ne peuvent intégrer qu’au prix de sacrifices souvent inacceptables, et que pourtant certains acceptent... Ce sera le cas du personnage principal, Chris Wilton, professeur de tennis issu d’un milieu modeste dont s’éprend la sœur d’un de ses riches élèves, Chloé Hewett. Chris se laisse porter par cette romance qui lui donne le sésame d’un monde doré. Mais le frère de Chloé, Tom, a une compagne, Nola Rice, qui suscite tout sauf de l’indifférence chez l’ambitieux Chris. Tous deux se ressemblent, à gratter à la porte d’un microcosme aristocratique dont ils ne sont pas censés faire partie, à rechercher un absolu qui ne s’est pas concrétisé (grand joueur de tennis professionnel pour Chris, actrice reconnue pour Nola). Une passion amoureuse, folle, intense, addictive, secrète, s’empare d’eux et les unit au-delà de tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Chris va devoir faire un choix, le pire de tous : l’amour ou l’ascension sociale, les deux s’avérant inconciliables.
    Lorsqu’on sait qu’un des personnages de la filmographie de Woody Allen, déclare, en pleurs, face caméra, les sillons de son visage d’octogénaire irrigué de larmes : « la femme avec laquelle j’ai vécu toute ma vie n’est pas celle que j’ai le plus aimée », on ne peut que suivre avec un intérêt encore plus haletant le douloureux et captivant cheminement du personnage de Chris à travers les méandres emmêlés de sa conscience arriviste et de son amour fou.
    Un Woody Allen de haute volée, pour un auteur dont on a souvent pointé la qualité inégale de sa filmographie, très abondante (il tourne quasiment un film par an).

    PROJECTION EN 1 SEANCE (entrée libre et GRATUITE) : mardi 15 mars 2016, de 17h à 19h, salle 208N. VENEZ NOMBREUX ! Madame Saunier, animatrice du Ciné-Club.
    SEANCES EXCLUSIVEMENT RESERVEES AUX ELEVES DU LYCEE.